Skip to main content

Posts

Showing posts from 2017

Camille - Ouï, Ouï, Ouï!

Islande Folâtrant dans un désert de lave - souvenir d'un vieux volcan asthénique - Bjork y laissa échapper son talent brulant. Camille, passant par là, au hasard ou par choix, ramassa ce flambeau glacé pour le mettre dans son sac de fille et lui redonner vie.
Comparaison n'est pas raison, cependant c'est bien la première image mentale que m'a offert l'écoute du nouvel album de Camille "Ouï" : mélodieux, inventif, percussif, disruptif (pardon), un ange déchu puisque trop beau.


AfriqueUn rythme, une voix, c'est le socle commun de toutes ces pièces montées qui donne par moment à l'album des accents chamaniques ("Sous le sable", ses Tam-tams et ses paroles répétés comme un mantra).
Une voix, puis deux, puis dix se superposent, s'entrecroisent, se percutent, à la croisée des chants grégoriens et du griot Burkinabè, elles nous portent, nous emportent dans des harmonies tumultueuses sur des sonorités electro-giguesques (Les Loups) et des …

Livre photos Saal, c'est du propre!

J'ai récemment profité d'un coupon de réduction pour un livre photo chez Saal-Digital et étant donné que la photo c'est aussi un dada de bibi, j'ai retenu quelques une de mes photos prises lors d'un petit road-trip Islandais.

J'avoue que le résultat est assez superbe (en toute modestie pour les photos ;), cela tient en particulier au format du livre : carré et avec une ouverture à plat, ce qui m'a permis le parti-pris d'une impression pleine page de bord à bord, me rapprochant ainsi d'un format photo habituel.


L'impression sur papier brillant est très belle, le respect des couleurs est aussi assez fidèle, on se retrouve avec un bel objet aux finitions impeccables.
Une expérience à renouveler, avec d'autres voyages !

Deluxe live au Noumatrouff (2014)

Comment c'était? Je n'aurais que 3 mots : Nom de Dieu!

La fine équipe en première partie avec du Hip Hop bien senti, sympathiquement mixé et déjà une bonne ambiance de remuage de fesses dans la salle, mais c'était juste l'échauffement... Deluxe c'est une autre paire de manche, échauffements obligatoires sous peine de claquage musculaire, c'est que c'est physique un concert de Deluxe, je suis à deux doigts de glisser un "I'm too old for this shit!", mais non, autour de moi c'est très hétéro (clite, pour le reste chacun fait ce qu'il veut).
Je suis aux pieds de la chanteuse (pieds nus d'ailleurs), à ma gauche un couple aux cheveux gris venus d'Aix (non, pas les Bains, en Provence!!!!!!), derrière moi un gars ayant snobé un anniversaire chez des amis pour venir au concert (parce que c'est Deluxe) et à ma droite deux charmantes demoiselles mère et fille connaissant toutes les paroles des chansons... D'autres sont venus de T…