Skip to main content

Deluxe live au Noumatrouff (2014)

Comment c'était? Je n'aurais que 3 mots : Nom de Dieu!

La fine équipe en première partie avec du Hip Hop bien senti, sympathiquement mixé et déjà une bonne ambiance de remuage de fesses dans la salle, mais c'était juste l'échauffement... Deluxe c'est une autre paire de manche, échauffements obligatoires sous peine de claquage musculaire, c'est que c'est physique un concert de Deluxe, je suis à deux doigts de glisser un "I'm too old for this shit!", mais non, autour de moi c'est très hétéro (clite, pour le reste chacun fait ce qu'il veut).
Je suis aux pieds de la chanteuse (pieds nus d'ailleurs), à ma gauche un couple aux cheveux gris venus d'Aix (non, pas les Bains, en Provence!!!!!!), derrière moi un gars ayant snobé un anniversaire chez des amis pour venir au concert (parce que c'est Deluxe) et à ma droite deux charmantes demoiselles mère et fille connaissant toutes les paroles des chansons... D'autres sont venus de Toulouse ou Lausanne.
Bref, moi qui connais à peine Deluxe, je fais figure d'enfant de coeur...

Pour résumer grossièrement le style Deluxe, imagine un Parov Stelar pour le Jazz Electro à la sauce Naive New Beaters pour le coté délire... C'est Funky sans avoir la subtilité d'un Maceo Parker mais ça déchire sa mère avec de vrais instruments, en un mot comme en cent, ça GROOVE!

Côté public, c'est chaud bouillant (comme la température de la salle d'ailleurs), la aussi d'ailleurs ça m'a rappelé l'ambiance du concert de Parov Stellar au même endroit.

J'ai d'ailleurs reculé de presque 2 mètres pendant le concert et je n'ai toujours pas compris pourquoi!

Comments